Déclaration des associations de résidents de l’Ouest et du centre-ville de Gatineau concernant le transport en commun

28 janvier 2016
Les citoyens de l’Ouest de Gatineau malmenés par une transformation radicale de leur territoire au cours de la dernière décennie constatent que les infrastructures, en particulier celles de transport, n’ont pas suivi le rythme de croissance fulgurant de la population. Ils constatent aussi qu’aucune mesure de rattrapage n’est prévue et pire encore, qu’aucun des scénarios identifiés en 2015 par la STO ne pourra être mis en place avant une décennie.
Nous soumettons les considérations suivantes à la Ville de Gatineau et à la STO :

·         Imposer un moratoire temporaire sur la construction résidentielle, sauf au centre-ville, pour ralentir l’étalement urbain. Sinon, exiger des promoteurs une évaluation de la capacité du réseau de transport en commun d’absorber les nouveaux usagers  et ce avant d’émettre les permis de construction.
·         Augmenter substantiellement le budget pour le transport durable, soit la contribution de la Ville à la STO et les budgets de construction pour des pistes cyclables utilitaires et des trottoirs sécuritaires convergeant vers les lieux de travail.
·         Mettre en place une approche globale de planification et d’intégration des  réseaux de transport en commun des deux côtés de la rivière des Outaouais.
·         Agir afin de réduire massivement l’usage de l’automobile lors des déplacements pendulaires (se rendre au travail et en revenir) et inter-quartiers.
·         Étudier la possibilité de réduire de 3 à 2 personnes par automobile le nombre requis pour utiliser les voies réservées.
·         Adopter l’électrification du réseau de transport en commun de la STO. 
·         Implanter rapidement des solutions pour réduire le temps de déplacement pour les usagers du transport en commun de l’ouest de la Ville.

Signataires :
Association des résidants des Jardins Taché*
Association des résidents de l’Île de Hull
Association des résidents de Deschênes
Ligue des voisins et voisines du Manoir des Trembles**
Association du Parc Champlain**
Association des résidants de la Terrasse Lakeview
Les amis de Wychwood

Note : * l’ARJT ne soutiens pas le moratoire sur la construction résidentielle; ** les associations du Parc Champlain et du Manoir des Trembles ne soutiennent pas la réduction du nombre de personnes par auto pour les voies réservées.